Skip to main content

L’Oklahoma : une véritable merveille

L’Oklahoma : une véritable merveille
En savoir plus

L’héritage des peuples autochtones et la vie de cowboy

L’Oklahoma compte la plus grande population d’autochtones des États-Unis, avec 39 tribus sur ce territoire. Partez à la découverte de son riche patrimoine en assistant à un pow-wow ou en visitant le Chickasaw Cultural Center, le Five Civilized Tribes Museum, le Standing Bear Monument, le Cherokee Heritage Center et le Red Earth Art Center, qui accueille tous les ans en juin le festival très populaire Red Earth Native American Cultural Festival. L’histoire des pionniers et la culture cowboy sont mises à l’honneur au Gilcrease Museum de Tulsa et au National Cowboy & Western Heritage Museum d’Oklahoma City, deux attractions incontournables sur l’art et la culture western. Pour plonger encore plus dans le mode de vie country, séjournez dans un véritable ranch. Vous pouvez également assister à un rodéo et à des concerts de country dans la plupart des villes, tous les soirs de la semaine.

 

Les attractions de la Route 66

Aucune autre route du pays n’est aussi mythique que la Route 66. Le tronçon qui traverse l’Oklahoma est le plus long et comprend les derniers vestiges de la « ribbon road », une section pavée de 2,7 mètres de large construite en 1922. Parmi les curiosités qui jalonnent cette route, on compte une grande baleine bleue, une ferme toute ronde, une bouteille de lait géante perchée sur un petit édifice, un parc à totems, le Coleman Theatre datant de l’époque des music-halls et enfin, à Tulsa, la statue de 23 mètres de haut du Golden Driller représentant un foreur de pétrole, un ouvrage si emblématique qu’il a été déclaré monument de l’État en 1979. Observez l’impressionnante collection de souvenirs de la « mère de toutes les routes » au Route 66 Interpretive Center, à l’Oklahoma Route 66 Museum ou au National Route 66 Museum. À l’heure du repas, faites une pause au Pops 66 Soda Ranch pour un burger et choisissez parmi 700 parfums de sodas.

 

La vie dans la grande ville

Bien que la majeure partie de l’Oklahoma se compose de petites villes et de plaines à perte de vue, ne vous contentez pas de la campagne. À Oklahoma City, allez jeter un œil à Bricktown, un quartier d’entrepôts transformé en temple du divertissement avec ses bars, ses boîtes de nuit, ses boutiques et ses restaurants, sans oublier la Chesapeake Energy Arena, le Chickasaw Bricktown Ballpark et le bateau-taxi qui propose des croisières au cœur de Bricktown. Visitez des attractions familiales telles que l’Oklahoma City Zoo et le Science Museum Oklahoma dans l’Adventure District. Prenez une photo du Skydance Bridge, un remarquable pont piéton surmonté d’une sculpture de 60 mètres en forme d’étoile. L’offre culinaire d’Oklahoma City est aussi très vaste : demandez aux gens du coin de vous recommander leur restaurant préféré pour déguster un barbecue, du poulet frit ou des onion burgers. Tulsa, la deuxième plus grande ville d’Oklahoma, danse au son des concerts organisés au BOK Center, au Cain’s Ballroom et au Joint du Hard Rock Casino. Les amoureux de la nature peuvent pratiquer des activités de plein air au beau milieu de la ville. Partez en randonnée au Turkey Mountain Urban Park, pédalez dans les Tulsa River Parks ou pêchez sous le barrage qui traverse l’Arkansas.

L’Oklahoma : une véritable merveille

L’Oklahoma : une véritable merveille
En savoir plus

Le saviez-vous ?

Frank Lloyd Wright a conçu un seul et unique gratte-ciel, la tour de 19 étages Price Tower à Bartlesville.
En savoir plus

Frank Lloyd Wright a conçu un seul et unique gratte-ciel, la tour de 19 étages Price Tower à Bartlesville.

Le Centennial Land Run Monument de Bricktown District, à Oklahoma City
En savoir plus

Le surnom de cet État (le Sooner State) lui vient de la ruée vers l’or de l’Oklahoma en 1889, lorsqu’une multitude de colons s’est précipitée dans la région dans l’espoir d’arriver « plus tôt » (« sooner » en anglais) que les autres.

Le chanteur de country Blake Shelton dans son restaurant, l’Ole Red, à Tishomingo, Oklahoma
En savoir plus

L’Oklahoma est le berceau de certains des plus grands noms de la musique country, parmi lesquels Blake Shelton, Carrie Underwood, Garth Brooks, Reba McEntire et Toby Keith.

Lieux incontournables

Une bouteille de soda illuminée de 20 mètres sur la Route 66, à l’extérieur du restaurant Pops à Arcadia

Route 66

Près de 650 kilomètres de cette route emblématique traversent l’Oklahoma, soit le plus long tronçon que n’importe quel autre État du pays. Outre les nombreuses attractions qui jalonnent le bord de la route et les restaurants rétro, visitez ces musées dédiés à la mère de toutes les routes : l’Oklahoma Route 66 Museum à Clinton, le National Transportation and Route 66 Museum à Elk City et le Route 66 Interpretive Center à Chandler.

Une famille parcourt les expositions du National Cowboy & Western Heritage Museum

National Cowboy & Western Heritage Museum

Situé à Oklahoma City, ce musée propose une incroyable collection d’œuvres et d’artefacts de la culture western. Outre les plus de 28 000 objets présentés, un ensemble éclectique de galeries d’exposition évoque les rodéos, les armes à feu, l’art des peuples autochtones et les cowboys dans la culture populaire, sans oublier Prosperity Junction, une réplique fidèle d’une ville de pionniers western du 19e siècle.

Woolaroc Museum & Wildlife Preserve à Bartlesville, Oklahoma

Woolaroc Museum and Wildlife Preserve

L’ancienne résidence d’été du magnat du pétrole Frank Phillips mêle la nature, l’histoire et l’art dans une attraction unique. Traversez la réserve en voiture et vous aurez la chance de voir de près les puissants bisons, les élans et les troupeaux de bœufs longhorn du Texas. Explorez l’impressionnant musée d’art, qui présente des œuvres western et autochtones, des artefacts préhistoriques de 40 tribus des Plaines ainsi qu’une riche exposition de pistolets Colt. Le pavillon comporte du mobilier authentique datant de l’époque où Phillips recevait des dignitaires, des célébrités, des personnalités politiques et des hommes d’affaires.

Une sculpture d’un autochtone accueille les visiteurs au Gilcrease Museum de Tulsa

Gilcrease Museum

Ce musée de Tulsa héberge la plus grande collection au monde d’œuvres d’art et d’artefacts de la culture western. À l’intérieur, vous y trouverez des œuvres d’artistes emblématiques, parmi lesquels Winslow Homer, John Singer Sargent et James McNeill Whistler. La collection de vêtements, d’armes et d’artisanat des peuples autochtones est absolument unique. À l’extérieur, explorez les magnifiques jardins à thème. Détail surprenant : les archives du musée comprennent le seul exemplaire certifié connu et rédigé à la main de la Déclaration d’indépendance et des Articles de la Confédération.

Démonstration de danse au Chickasaw Cultural Center à Sulphur

Chickasaw Cultural Center

Bien plus qu’un musée, cet endroit impressionnant raconte l’histoire de la nation Chickasaw, des peuples préeuropéens jusqu’à l’époque moderne. Découvrez les expositions foisonnant de détails, les jardins soignés, les sculptures qui incitent à la réflexion et le village Chickasaw traditionnel animé par des représentations des coutumes tribales. Assistez à la danse traditionnelle quotidienne et rendez-vous au café pour goûter à la cuisine des peuples autochtones, notamment les burgers de bison, le pain frit et la pashofa, une soupe de maïs Chickasaw.

Bisons en liberté au Wichita Mountains National Wildlife Refuge en Oklahoma

Wichita Mountain Scenic Byway

Wichita Mountain Scenic Byway, une route touristique de 150 kilomètres, regorge de panoramas de toute beauté à travers les monts et les vallées des montagnes Wichita. La route traverse le Wichita Mountains National Wildlife Refuge, une rare étendue de prairie naturelle où bisons, dindons sauvages et élans se promènent en liberté. Apportez un pique-nique que vous pourrez manger dans l’une des petites villes traversées, et ne manquez pas de faire un détour par le sommet de Mount Scott : ce pic de 751 mètres d’altitude offre une vue dégagée sur les montagnes Wichita et le lac Lawtonka.

Turner Falls Park à Davis, Oklahoma

Turner Falls Park

Si vous aimez le plein air, Turner Falls Park, dans les montagnes Arbuckle, ne vous décevra pas. C’est dans ce parc que se trouvent les Turner Falls. Culminant à 23 mètres de haut, ces chutes d’eau sont les plus hautes de l’État et se jettent dans une piscine naturelle dotée de toboggans et de plongeoirs très appréciée en été. Faites une randonnée de huit kilomètres sur les sentiers touristiques, explorez trois grottes naturelles, apportez un pique-nique pour une excursion d’une journée ou bien campez pour la nuit. Des commerces et des épiceries sont à disposition sur place.

Un panorama spectaculaire le long de la Talimena National Scenic Byway dans l’est de l’Oklahoma

Talimena National Scenic Byway

Longue de 87 kilomètres, la Talimena National Scenic Byway peut être parcourue en voiture en seulement quelques heures, mais les points de vue spectaculaires et les petites villes pittoresques valent la peine de prendre son temps. Cette route touristique passe par la crête de Rich Mountain et de Winding Stair Mountain, dans l’est de l’Oklahoma et l’ouest de l’Arkansas. Lisez les panneaux d’information et visitez les sites historiques, notamment la Wheelock Academy, premier établissement d’enseignement de la nation Choctaw, ou encore Heavener Runestone Park, qui abrite des gravures mystérieuses que certains attribuent aux Vikings.

Guitare exposée au Woody Guthrie Center à Tulsa

Woody Guthrie Center

Le célèbre musicien folk Woody Guthrie, né dans l’Oklahoma, a écrit une chanson culte sur les  États-Unis, « This Land is Your Land » (Cette terre est notre terre) et a pris Bob Dylan sous son aile. Il est également le père d’Arlo Guthrie, une autre légende de la musique folk. Le Woody Guthrie Center, à Tulsa, expose des carnets personnels, des instruments et d’autres souvenirs de Guthrie. Des expositions dédiées au Dust Bowl (le « bassin de poussière », une vaste région touchée dans les années 1930 par la sécheresse et une série de tempêtes de poussière) et à la Grande Dépression, avec des photographies, des cartes et des affichages interactifs, montrent le contexte culturel plus vaste de la vie du musicien.

Marland Mansion & Estate à Ponca City, Oklahoma

Marland Mansion & Estate

Le magnat du pétrole E.W. Marland a fait fortune dans les années 1920 et a employé ses richesses pour construire la Marland Mansion à Ponca City. Cette demeure de 55 pièces, au style italianisant, est surnommée « le palace dans la prairie ». Visitez cette opulente résidence, qui possédait de véritables équipements de luxe pour l’époque : un réfrigérateur, un lave-vaisselle et une cabine de douche avec plusieurs pommeaux. Les jardins de la propriété sont particulièrement soignés et le lieu idéal pour un pique-nique en journée, par exemple à côté de la statue emblématique « Pioneer Woman », commandée par Marland pour célébrer l’esprit des pionnières.

Destination: Oklahoma

Visiteurs se relaxant au bord de l’eau aux Philbrook Museum Gardens de Tulsa
En savoir plus
Destination: Oklahoma

Site de tourisme officiel de l’Oklahoma

Explorer plus
Sublime panorama entre lac et montagne

Destination

Flagstaff

AT&T Stadium, le stade des Cowboys de Dallas

Destination

Arlington

Visite du centre à dos de cheval et de bêtes à longues cornes

Destination

Bandera

La McFaddin-Ward House datant du début des années 1900

Destination

Beaumont

La nuit tombe sur le Courthouse-on-the-Square Museum

Destination

Denton

Vélo de montagne dans les Franklin Mountains, à cinq minutes du centre-ville

Destination

El Paso