Skip to main content
Seeing the U.S. by motorcycle
En savoir plus

Voyages en voiture et en motocyclette

Catégories

Informations touristiques officielles

Louez une voiture et soyez maître de vos destinations. Un voyage en voiture vous offre la flexibilité de faire des arrêts spontanés, de voir des attractions sur le bord de la route et de découvrir des petits villages. Le réseau autoroutier s'étend sur 75 439 km partout au pays, ce qui ouvre la voie à de nombreux arrêts et aventures.

Autoroutes et péages

Les États-Unis possèdent un excellent réseau d'autoroutes qui serpente tout le pays. Certains ponts et voies rapides sont gratuits alors que d'autres comportent des péages qui peuvent s'accumuler rapidement. Les modes de paiement pour ces péages varient d'un système à un autre, mais la plupart du temps il est possible de payer en argent comptant, par carte de crédit ou par télépéage. Cette dernière méthode débite votre carte de crédit de façon électronique et vous permet d'éviter les postes de péage. De nombreuses agences de location de voitures offrent un dispositif de télépéage. Dans ces cas, on vous impute la totalité des frais accumulés au cours de votre voyage lorsque vous rendez la voiture.

Location d'une voiture

Les agences de location de voitures sont situées dans la plupart des aéroports et d'un bout à l'autre des grandes villes et des destinations touristiques, pour plus de commodité. Réservez votre voiture de location en avance pour obtenir les meilleurs tarifs.

Principales agences de location de voitures aux États-Unis :

Location de motocyclettes

Quelques entreprises offrent également la location de motocyclettes. Enterprise Rent-A-Car est l'une des premières agences à offrir un service de location de motocyclettes Harley-Davidson. La plupart des États ont des lois exigeant le port du casque. Renseignez-vous à l'avance au sujet de celles-ci. EagleRider et Harley-Davidson offrent également un service de location de motocyclettes et des excursions à la grandeur du pays.

Voici quelques conseils à retenir lorsque vous louez un véhicule aux États-Unis :

  • Renseignez-vous auprès de l'agence à propos de ses règlements applicables aux conducteurs internationaux. Certaines agences exigent que le conducteur ait reçu son permis de conduire depuis au moins un an pour pouvoir conduire aux États-Unis. D'autres demandent à voir votre billet de retour dans votre pays de résidence, à défaut de quoi les tarifs sont augmentés.
  • Réservez tôt en ligne et payez à l'avance pour économiser. Veuillez noter que le coût d'une location de voiture varie d'un emplacement à un autre, et que les tarifs changent fréquemment selon le jour de la semaine. Les tarifs de fins de semaine peuvent être plus avantageux.
  • Vérifiez si votre agence de location offre le kilométrage illimité sur les véhicules afin d'éviter des frais supplémentaires.
  • Essayez de planifier un voyage aller-retour. La prise et le retour d'une voiture à deux emplacements différents peuvent augmenter vos tarifs de façon significative.
  • Assurez-vous de souscrire une assurance automobile, car elle est obligatoire aux États-Unis pour pouvoir conduire un véhicule.

Cliquez ici pour obtenir plus de conseils sur la location de voitures aux États-Unis.

Voici quelques conseils à garder en tête une fois en possession de votre véhicule de location :

  • Conduite : N'oubliez pas! La conduite aux États-Unis s'effectue du côté droit de la chaussée.
  • Essence : Aux États-Unis, l'essence est vendue au gallon (3,79 litres) et offerte en trois taux d'octane : ordinaire, extra et suprême. La plupart des agences de location exigent seulement l'utilisation d'essence ordinaire. Les cartes de débit ou de crédit internationales sont souvent refusées au terminal de paiement intégré aux pompes à essence, car un code postal américain est requis à des fins de vérification de sécurité. Dans pareilles situations, vous devez payer à l'intérieur de la station d'essence.
  • Stationnements pour personnes handicapées : Chaque État américain dispose de ses propres réglementations régissant les permis de stationnement pour personnes handicapées. Dans certains cas, les permis de stationnement internationaux pour personnes handicapées suffisent; dans d'autres, un permis temporaire est nécessaire. Renseignez-vous auprès du Department of Motor Vehicles de chaque État que vous visiterez pour obtenir plus de renseignements.
  • Auto-stop : L'auto-stop est illégal sur les autoroutes du pays.
  • Animaux sauvages : Soyez attentif aux animaux sauvages dans les zones rurales, notamment aux chevreuils.
  • Autobus scolaires : Vous ne pouvez pas dépasser un autobus scolaire lorsque ses lumières rouges clignotent.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la conduite aux États-Unis.