Skip to main content
Jardins secrets de Boston

Massachusetts

Visite des jardins secrets de Boston

Par : Emily H. Bratcher

Via Tsuji/Flickr
1 of 1
  • States:
    Massachusetts

Boston, dans le Massachusetts, une des plus anciennes villes des États-Unis, est célèbre pour son passé prestigieux et ses irréductibles amateurs de baseball.

Cette ville du nord-est est empreinte de mystère : ce que de nombreuses personnes ignorent, c'est que Boston regorge de jardins spectaculaires, dont certains sont reliés aux vastes demeures et cachés derrière de grands murs dans le superbe quartier de Beacon Hill. Un jour par an seulement (le troisième jeudi de mai), les portes s'ouvrent pour accueillir tous les visiteurs participant à la visite des jardins secrets.

Le quartier de Beacon Hill, plus particulièrement Acorn Street, est l'un des sites les plus photographiés de Boston.

Avec ses nombreux trottoirs en briques, ses rues pavées, ses lustres à gaz et ses maisons en rangées d'inspiration fédérale, cette partie de la ville est tout particulièrement pittoresque. Ce quartier aux charmes datant de l'époque coloniale a attiré plusieurs résidents américains célèbres, notamment l'auteure Louisa May Alcott, le sénateur américain Edward Kennedy et l'actrice Uma Thurman.

Les espaces situés à l'arrière de nombreuses maisons historiques du quartier n'ont toutefois pas toujours été les jolis jardins clos d'aujourd'hui. Au 19e siècle, ils abritaient des toilettes extérieures, des cordes à linge et des fosses à ordures. Mais en 1928, des résidents de Beacon Hill se sont regroupés pour former le Beacon Hill Garden Club, un groupe dont la passion était d'embellir les arrière-cours grâce au jardinage urbain.

Le quartier de Beacon Hill à Boston abrite des dizaines de jardins secrets.

Le quartier de Beacon Hill à Boston abrite des dizaines de jardins secrets.
En savoir plus
Amy Wilson

Les espaces situés à l'arrière de nombreuses maisons historiques du quartier n'ont toutefois pas toujours été les jolis jardins clos d'aujourd'hui.

Au 19e siècle, ils abritaient des toilettes extérieures, des cordes à linge et des fosses à ordures. Mais en 1928, des résidents de Beacon Hill se sont regroupés pour former le Beacon Hill Garden Club, un groupe dont la passion était d'embellir les arrière-cours grâce au jardinage urbain.

L'un des premiers projets du groupe fut d'instaurer une visite des jardins, une tradition qui se perpétue encore aujourd'hui. « Beacon Hill est célèbre pour son architecture historique, ses trottoirs en briques et ses charmantes maisons en rangée, mais peu ont connaissance des jardins qui se cachent derrière ces murs de briques, » a déclaré Amy Wilson, la présidente en communications du club.

Pour sa 86e tournée annuelle, qui s'est tenue le 21 mai 2015, les participants ont payé pour se promener dans le quartier pittoresque et ses 12 jardins privés, et ont récolté environ 60 000 $ qui ont ensuite été distribués aux serres, écoles publiques et organismes de bienfaisance de la ville.

Une fois par an, les jardins de Beacon Hill ouvrent au public à l'occasion de la visite des jardins secrets.

Une fois par an, les jardins de Beacon Hill ouvrent au public à l'occasion de la visite des jardins secrets.
En savoir plus
Amy Wilson

Les jardins présentés à l'occasion de la visite annuelle appartiennent aux membres du Beacon Hill Garden Club.

Chaque année, la direction du club choisit un mélange intéressant de 12 jardins appartenant aux membres du groupe qui pourront être explorés lors de la visite de Beacon Hill. « Chaque jardin est unique et reflète le style de son propriétaire. Souvent, vous devez traverser la maison pour pénétrer dans le jardin, une formidable occasion de se rendre compte à quel point nos jardins sont réellement une extension de nos maisons, » a déclaré Amy Wilson. Et d'ajouter que la visite 2015 était d'autant plus passionnante que cinq nouveaux jardins étaient présentés.

Si votre séjour à Boston ne coïncide pas avec la visite annuelle des jardins secrets, le président du Beacon Hill Garden Club, Leslie Adam, recommande de visiter le jardin public et le Boston Common. Elle vous suggère également de visiter la Rose Kennedy Greenway, qu'elle qualifie d'« incroyable jardin urbain ». « Ce magnifique espace vert est immense, poursuit Leslie Adam, chacun y trouve son bonheur ». Au nord-est de Beacon Hill, l'ancienne autoroute surélevée a été réaménagée en parcs et jardins qui portent le nom de Rose Kennedy, la mère du 35e président des États-Unis, John F. Kennedy, et s'étendent sur près de 2,5 kilomètres. Flânez dans le Rose Kennedy Greenway et admirez les superbes fontaines et les captivantes œuvres d'art public. Vous pouvez même profiter d'une sélection de camions de cuisine de rue si vous avez envie d'un en-cas.

Si vous ne pouvez pas participer à la visite des jardins secrets, prenez le temps de découvrir l'un des nombreux espaces verts publics de Boston, le Rose Kennedy Greenway par exemple.

Si vous ne pouvez pas participer à la visite des jardins secrets, prenez le temps de découvrir l'un des nombreux espaces verts publics de Boston, le Rose Kennedy Greenway par exemple.
En savoir plus
Kindra Cline/Massachusetts Office of Travel & Tourism

Explorer plus