Skip to main content
Stonewall : visitez le lieu qui a vu naître le mouvement LGBT aux États-Unis

État de New York

Stonewall : visitez le lieu qui a vu naître le mouvement LGBT aux États-Unis

Par : Kelsy Chauvin

Rhododendrites/Wiki Commons
1 sur 1
  • États:
    État de New York

Greenwich Village est le quartier bohème le plus célèbre de la ville de New York, dans l'État de New York.

Nombre d'artistes, écrivains, musiciens, penseurs et autres personnalités créatives et atypiques y ont posé leurs valises dès le début du 20e siècle, établissant une communauté où chacun était libre de s'exprimer avec fierté dans une atmosphère détendue. On comprend mieux par cette histoire pourquoi le mouvement LGBT y puise ses racines. Aujourd'hui, le Stonewall National Monument rend hommage à ce mouvement, et a été récemment nommé parc officiel des États-Unis.

Que s'est-il passé à Stonewall?

Le mouvement a véritablement émergé en 1969 lors d'une nuit d'été semblable aux autres dans Greenwich Village. Ce 28 juin, des clients buvaient et discutaient au Stonewall Inn, un bar ouvert aux gais, lesbiennes, bisexuels et transgenres, lorsqu'ils furent, une fois de plus, soudainement interrompus par une descente de la police de New York. Lors de ces interventions, les policiers exigeaient des clients qu'ils présentent leurs pièces d'identité pour s'assurer qu'ils portaient des vêtements conformes à leur sexe. Toute personne refusant de s'exécuter était emprisonnée.

Mais ce soir-là, un grand nombre d'hommes et de femmes se sont opposés à cette forme de harcèlement. La plupart des témoignages attribuent le premier coup de poing donné à la police à l'artiste lesbienne Stormé DeLarverie. Une réaction qui déclencha plusieurs jours d'émeutes et de manifestations de la part de milliers de New-Yorkais en colère contre cette persécution systématique des LGBT.

Des soulèvements et des manifestations avaient déjà eu lieu à Philadelphie, à Los Angeles et dans d'autres grandes villes. Mais la révolte de Stonewall à New York a galvanisé la communauté LGBT comme jamais auparavant, suscitant un front uni pour l'égalité sexuelle.

Stonewall National Monument englobe Christopher Park et le quartier adjacent de Christopher Street, juste en face du Stonewall Inn.

Stonewall National Monument englobe Christopher Park et le quartier adjacent de Christopher Street, juste en face du Stonewall Inn.
En savoir plus
Beyond My Ken/Wiki Commons

Visitez le Stonewall National Monument

Aujourd'hui, une balade dans Christopher Park invite les visiteurs à s'imprégner de cette histoire à l'endroit même où les soulèvements se sont déroulés. L'établissement Stonewall Inn d'un étage existe toujours, beaucoup plus spacieux que la taverne d'origine. Proposant des cinq à sept tous les soirs et une table de billard, ce bar programme régulièrement des fêtes et des spectacles sur scène destinés à la communauté LGBT et à tous ceux qui souhaitent y assister.

Même si la plupart des gens considéraient déjà Stonewall et Christopher Street comme le lieu de rassemblement non officiel de la ville pour les événements et les commémorations liés au mouvement LGBT, ce quartier est devenu en juin 2016 le plus récent des monuments nationaux américains.

Cette classification décernée par le président Barack Obama couvre la taverne et Christopher Park de l'autre côté de la rue, où sont exposées depuis 1992 les statues de la libération homosexuelle du sculpteur George Segal. L'inauguration du monument a eu lieu le 26 juin 2016, à la date anniversaire du jugement de la Cour suprême des États-Unis qui avait légalisé un an plus tôt le mariage entre personnes du même sexe à l'échelle du pays. Il s'agit du premier monument national dédié aux droits LGBT.

Cette nouvelle classification va contribuer à préserver et à protéger cette page de l'histoire du mouvement LGBT pour les générations à venir. Le monument fait également office de lieu public, où les touristes du monde entier ont la possibilité de mieux comprendre l'héritage de ce site historique et de lui rendre hommage.

« Nous sommes conscients de notre rôle de gardiens de l'histoire », commente Stacy Lentz, copropriétaire du Stonewall Inn depuis 2006. « Nous essayons vraiment de faire de [Stonewall] un lieu ouvert à toute la communauté, comme c'était le cas en 1969. Même si l'endroit était un peu miteux à cette époque, c'était malgré tout un lieu où les gens se réunissaient, et c'est ce que nous souhaitons faire perdurer. »

À Christopher Park et au Stonewall National Monument, les voyageurs peuvent observer les statues de la libération homosexuelle de George Segal, qui ont été installées dans le parc en 1992.

À Christopher Park et au Stonewall National Monument, les voyageurs peuvent observer les statues de la libération homosexuelle de George Segal, qui ont été installées dans le parc en 1992.
En savoir plus
New York City Department of Parks and Recreation
Explorer plus
Les gratte-ciel de Buffalo

Destination

Buffalo