Skip to main content
Pando, le géant tremblant
1 sur 1
  • États :
    Utah

L’un des organismes vivants les plus âgés et les plus massifs du monde abrite une colonie clonale de peupliers faux-trembles. Un géant vit paisiblement depuis quelque 80 000 ans au cœur de la Fishlake National Forest, dans l’Utah

Pando est une vaste colonie clonale de peupliers faux-trembles qui constitue un seul et même organisme et que l’on surnomme « the Trembling Giant » (le géant tremblant). Elle se compose de quelque 47 000 arbres génétiquement identiques, qui partagent tous le même réseau racinaire. Alors que beaucoup d’espèces d’arbres se reproduisent de manière sexuée par floraison, les peupliers faux-trembles sont asexués et se reproduisent en faisant germer de nouveaux arbres à partir de l’immense racine latérale de l’arbre parent. Chaque arbre est en fait une tige de l’arbre parent et, ensemble, toutes ces pousses forment un organisme gigantesque. « Pando » signifie « je m’étends » en latin.

Couvrant 43 hectares et pesant plus de 6 tonnes, la colonie Pando était auparavant considérée comme l’organisme vivant le plus vaste du monde, avant que l’on découvre une colonie de champignons de plus 900 hectares dans l’Oregon. Elle reste en tout cas la plus massive. Pour continuer avec les superlatifs, les plus optimistes estiment que Pando existe depuis plus d’un million d’années, ce qui en ferait sans conteste l’un des organismes vivants les plus anciens du monde. Certains arbres de la colonie ont plus de 130 ans.

Une colonie géante d’arbres anciens

Malheureusement, l’avenir de ce géant s’assombrit. Selon Paul Rogers, un écologiste de la Utah State University, la colonie de peupliers faux-trembles est en danger. Alors que les vieux arbres de Pando meurent régulièrement à cause des éternels problèmes de nuisibles et de sécheresse, les drageons qui assurent la survie de l’organisme sont également menacés. Paul Rogers a constaté une absence criante de jeunes pousses et de jeunes arbres pour remplacer les vieux troncs, pointant du doigt le broutage excessif des cervidés. Sans nouvelles pousses pour remplacer les anciennes, Pando pourrait disparaître si le nombre d’arbres diminuait de manière soudaine et catastrophique.

Le peuplier faux-tremble doit son nom à ses feuilles qui s’agitent à la moindre brise, donnant l’impression que tout le feuillage « tremble ». Un frémissement qui, multiplié par les dizaines de milliers d’arbres et les dizaines d’hectares, ne laisse pas indifférent et donne l’impression que ce vieux géant tremblant et mourant est encore bien vivant. L’automne est une des plus belles saisons pour visiter Pando, lorsque ses feuilles virent au jaune vif.

Informations importantes

Pando se trouve à environ 1,5 kilomètre au sud-ouest du Fish Lake sur la SR-25. Vous pouvez passer une nuit au milieu d’un organisme vivant parmi les plus grands et les plus âgés du monde : Pando abrite le Doctor Creek Recreation Site, un site de camping géré par l’US National Forest Service.

Contenu initialement créé pour Atlas Obscura.

Plus d'informations
Explorer plus