Skip to main content
Le Yosemite Mountain Sugar Pine Railroad emmène les visiteurs à la découverte de la Sierra National Forest, située à proximité d’Oakhurst, en Californie
1 sur 1
  • États :
    Californie

Des forêts légendaires aux villes empreintes d’un riche passé historique, cette région du centre de la Californie est une véritable pépite.

Le comté de Madera, situé au cœur de la Californie, réunit forêts ancestrales, contreforts montagneux et villes pittoresques tout en étant facilement accessible depuis les plus grandes villes de l’État. Connu pour être la porte d’entrée sud du Yosemite National Park, le comté de Madera est doté d’une longue et fascinante histoire. Même son nom est révélateur. « Madera », qui signifie « bois » en espagnol, fait référence à l’époque révolue où l’exploitation forestière de la région battait son plein. Lors de la ruée vers l’or en Californie, au milieu des années 1800, les chercheurs d’or venaient de loin dans l’espoir de faire fortune. Aujourd’hui, le comté de Madera attire toujours les esprits aventureux désireux d’explorer ses magnifiques forêts et ses villes historiques.

Mariposa Grove : le lieu où l’on nomme les arbres

Dans la partie sud du Yosemite National Park, Mariposa Grove abrite plus de 500 immenses séquoias. Certains se sont vu attribuer des noms, tels le Grizzly Giant, vieux de 3 000 ans, ou le Fallen Monarch, un spécimen tombé il y a de nombreuses années. Quelques arbres ont poussé côte à côte. C’est le cas du Bachelor et de ses trois compagnons, affectueusement surnommés les Three Graces.

Ce bosquet de géants majestueux revêt une grande importance culturelle et est associé à une riche histoire. En effet, le système des parcs nationaux des États-Unis a pris racine dans cette même forêt lorsqu’en 1864, le président Lincoln signa une loi visant à protéger Mariposa Grove pour les générations futures de visiteurs de la Californie.

Lors de votre arrivée, garez-vous sur le parking de Welcome Plaza et empruntez la navette gratuite qui fonctionne au printemps, en été et en automne. Explorez les sentiers de randonnée conçus pour vous permettre de vous immerger au cœur de cette forêt somptueuse sans endommager son infrastructure fragile. Au cours des dix dernières années, Mariposa Grove a fait l’objet d’une restauration de grande envergure axée sur le tourisme durable, au profit des arbres et des visiteurs. Les sentiers sont ouverts toute l’année, bien que les navettes ne puissent pas circuler sur Mariposa Grove Road en hiver.

Les séquoias géants se dressent majestueusement à Mariposa Grove

Les séquoias géants se dressent majestueusement à Mariposa Grove
En savoir plus

Vivez une expérience enrichissante à Coarsegold Historic Village

Situé dans les contreforts boisés de la Sierra Nevada, Coarsegold Historic Village est sorti de terre au milieu des années 1800, lorsque des orpailleurs découvrirent les premières pépites d’or. C’est ainsi que cette localité montagnarde champêtre a hérité de son nom insolite. Cette petite ville en bord de route foisonne d’activités.

Dînez au Wild Fig Kitchen, prenez un verre au Zanders Coffee et explorez les boutiques locales qui proposent une multitude d’articles, des objets anciens aux œuvres d’art. Produits insolites et objets uniques sont au rendez-vous, pour une séance shopping qui s’apparentera à l’expérience d’une brocante regorgeant de trésors.

Si vous aimez chiner, planifiez votre visite lors du Peddler’s Antique and Collectible Show, un événement qui se tient à Coarsegold deux fois par an, au début et à la fin de l’été. Envie d’une expérience plus atypique ? Profitez de la période d’Halloween, à la fin du mois d’octobre, pour visiter la ville, et assistez au Coarsegold Tarantula Awareness Festival, qui célèbre sa 26e année d’existence. En parcourant cette ville éclectique et chaleureuse, il est fort probable que vous trouviez un trésor encore plus précieux que de l’or.

Le charme rustique de Coarsegold Historic Village

Le charme rustique de Coarsegold Historic Village
En savoir plus
Plus d'informations

Une balade à travers l’histoire sur le Yosemite Mountain Sugar Pine Railroad

Parcourez le Yosemite Mountain Sugar Pine Railroad et remontez le temps. Deux locomotives à vapeur historiques datant du début du XXe siècle glissent le long de ce chemin de fer à voie étroite pour emmener les visiteurs dans une promenade en pleine nature à la découverte de la Sierra National Forest, où poussent des pins à sucre. Durant cette boucle d’une heure à travers la forêt, un guide relate l’histoire des locomotives à vapeur et aborde le lien entre le chemin de fer et l’exploitation forestière, qui était autrefois la principale industrie de la région. Ensuite, arpentez le Thornberry Museum où toutes sortes d’objets de l’époque vous attendent. Profitez de la présence d’orpailleurs qui vous apprendront à chercher de l’or.

Ici, les racines sont profondément ancrées : la même famille possède et exploite le train et les attractions environnantes depuis plusieurs générations, avec pour objectif de préserver l’histoire de cette région et de mettre en valeur sa beauté naturelle. Les activités saisonnières commencent au début du printemps et se poursuivent jusqu’à la fin du mois de novembre.

Accès

Atterrissez à l’aéroport international de Fresno Yosemite (FAT) et louez une voiture. Une heure de route depuis l’aéroport vous suffira à rejoindre le comté de Madera, que vous pouvez également rallier en deux à cinq heures de route de la plupart des grandes villes californiennes, notamment Sacramento, San Francisco et Los Angeles.

Explorer plus
Moments précieux en famille sur la plage paisible de Marina Beach

Destination

Marina del Rey