Skip to main content
Concert en plein air de Boston Pops à Nantucket, Massachusetts
1 sur 1
  • États :
    Illinois
    Indiana
    Arkansas
    Massachusetts
    État de New York
    Californie

Découvrez les piliers de la musique classique des États-Unis, des artistes traditionnels aux compositeurs modernes.

Les grands maîtres européens de la musique classique ont influencé les compositeurs américains, mais ces derniers ont aussi fait honneur à l’esprit pionnier de leur pays en faisant évoluer ce genre musical d’une manière unique. Aujourd’hui, la musique classique s’impose partout : sur les écrans de cinéma, dans les publicités télévisées et dans presque tous les styles de musique populaire. Le Classical Music Walk of Fame à Cincinnati (Ohio) est une introduction parfaite à la riche tradition classique des États-Unis. Vous y découvrirez de superbes façades de brique qui bordent le Washington Park et des fontaines musicales qui « dansent » au son de compositions classiques à écouter directement sur votre téléphone. Découvrez des informations sur les personnages célèbres de la musique classique américaine ainsi que d’autres attractions et sites importants qui honorent leur mémoire.

L’inspiration classique : Samuel Barber, Aaron Copland, Florence Price

Couronné par deux Prix Pulitzer, Samuel Barber a composé l’« Adagio pour cordes », qui a été utilisé dans nombre de contextes sombres comme l’enterrement du président Franklin D. Roosevelt ou la bande originale de « Platoon », un film sur la guerre du Vietnam. Sa maison d’enfance de Westchester, en Pennsylvanie, est encore debout, et le Museum of Fine Arts de Boston, dans le Massachusetts, abrite un portrait légendaire de l’artiste. « Fanfare for the Common Man » d’Aaron Copland est devenue la bande-son par excellence de la conquête spatiale, tandis que son « Appalachian Spring » est l’une des compositions préférées des orchestres. Assistez à un concert à la Copland House à Mt. Kisco, dans l’État de New York, où ce grand compositeur a passé les 30 dernières années de sa vie. En 1933, Florence Price a brisé le plafond de verre surplombant les femmes et les Noirs en devenant la première Afro-Américaine à imposer son œuvre au répertoire d’un grand orchestre, l’Orchestre symphonique de Chicago. L’université de l’Arkansas à Little Rock détient une importante collection de documents manuscrits de cette compositrice originaire de Little Rock.

Le Museum of Fine Arts de Boston, abritant le célèbre portrait de Samuel Barber

Le Museum of Fine Arts de Boston, abritant le célèbre portrait de Samuel Barber
En savoir plus

Great American Songbook : George Gershwin, Cole Porter, Irving Berlin

Le Great American Songbook est le Grand répertoire américain de la chanson qui réunit les plus grands morceaux des années 1920 à 1950 ayant marqué les États-Unis dans divers styles musicaux. Parmi les représentants de la musique classique figurent George Gershwin avec sa « Rhapsody in Blue », inspirée des sons de la ville moderne, Cole Porter avec des succès comme « Anything Goes » et « Love for Sale », et Irving Berlin, qui a composé plus de 1 500 titres, dont le patriotique « God Bless America ». Pléthore de compositeurs sont mis à l’honneur au Great American Songbook Hall of Fame à Carmel, dans l’Indiana.

La marche : John Philip Sousa, Henry Fillmore

La marche est un genre musical largement associé à l’armée et, aux États-Unis, aux sports universitaires. Parmi les grands compositeurs américains de marches figurent Henry Fillmore et John Philip Sousa. Fillmore a composé de la musique de cirque ainsi que des morceaux pour fanfares d’écoles, surtout pour les lycées et les universités de Floride. John Philip Sousa a composé « Stars and Stripes Forever », la marche nationale officielle des États-Unis jouée systématiquement le 4 juillet, lors de l’Independence Day qui célèbre l’indépendance américaine. Les Sousa Archives et le Center for American Music installés sur le campus de l’université de l’Illinois à Champaign, à deux heures de route de Chicago, possèdent une grande collection de ses œuvres ainsi que d’autres souvenirs musicaux et documents historiques.

Foellinger Auditorium, a lecture hall and performance venue at the University of Illinois campus in Champaign

Foellinger Auditorium, a lecture hall and performance venue at the University of Illinois campus in Champaign
En savoir plus

Les stars de Broadway : Rodgers et Hammerstein, Stephen Sondheim, Leonard Bernstein

Lorsque l’on pense aux comédies musicales de Broadway qui ont marqué l’histoire, les noms de Richard Rodgers, Oscar Hammerstein, Stephen Sondheim ou encore Leonard Bernstein viennent tout de suite à l’esprit. Ils font partie des compositeurs américains les plus influents dans ce domaine. Redécouvrez les mélodies qui ont fait leur succès respectif dans des pièces comme « Oklahoma! » et « The Sound of Music », « Sweeney Todd » et « Into the Woods », « West Side Story » et « On the Town ». Les fans de spectacles de Broadway pourront admirer une impressionnante sélection d’objets et de souvenirs rassemblés dans la Theater Collection du Museum of the City of New York.

The Museum of the City of New York, home to the expansive Theater Collection

The Museum of the City of New York, home to the expansive Theater Collection
En savoir plus
Plus d'informations

Musiques de film : John Williams, James Horner, Danny Elfman

Au XXe siècle, les compositeurs classiques ont mis leur talent au service du tout nouveau genre artistique de l’époque : le cinéma. Impossible de ne pas reconnaître les œuvres de John Williams récompensées par 24 Grammy Awards. Parmi ses musiques de film couronnées aux Oscars figure la bande originale de « Jaws » (« Les Dents de la mer », tourné sur la côte du Massachusetts), « E.T. » (qui se déroule dans la San Fernando Valley en Californie) et « Star Wars », dont la musique est reprise encore aujourd’hui dans des salles de concert aux quatre coins des États-Unis. James Horner a créé la musique symphonique qui accompagne deux des plus grands succès cinématographiques de James Cameron : « Avatar » et « Titanic ». Si vous avez déjà entendu la bande-son de « The Nightmare Before Christmas » (« L’Étrange Noël de monsieur Jack ») et d’« Edward Scissorhands » (« Edward aux mains d’argent »), vous connaissez l’œuvre de Danny Elfman, qui était aussi le chanteur principal du groupe new wave Oingo Bongo dans les années 1980.

Coastal views in Nantucket, the region of Massachusetts that is said to have inspired 'Jaws'

Coastal views in Nantucket, the region of Massachusetts that is said to have inspired 'Jaws'
En savoir plus

Musique classique moderne : Philip Glass, John Cage, Meredith Monk

Philip Glass a percé avec ses compositions aux structures répétitives souvent qualifiées de minimalistes, et a collaboré avec des artistes divers et variés, dont David Bowie et Paul Simon. Le Philip Glass Days and Nights Festival organisé chaque année à Carmel et à Big Sur, en Californie, est le rendez-vous incontournable de tous les amateurs de musique classique moderne. Influencée par le bouddhisme zen et d’autres philosophies orientales, la musique de John Cage a joué un rôle à part entière dans le développement de la danse moderne et s’est fait une réputation avec le morceau intitulé « 4’33” », qui oblige le public à écouter le bruit de la salle plutôt qu’une composition musicale. À la tête du Meredith Monk & Vocal Ensemble, Meredith Monk utilise sa voix comme instrument de prédilection à la tessiture impressionnante, dans des compositions étonnantes qui lui valent des éloges. Très active, elle se produit dans tous les États-Unis.

Take time to explore the Big Sur and Carmel coastlines when visiting for the Days and Nights Festival

Take time to explore the Big Sur and Carmel coastlines when visiting for the Days and Nights Festival
En savoir plus
Plus d'informations
Explorer plus