Skip to main content
St. Simons dans les Golden Isles, Géorgie

Géorgie

Les Golden Isles de Géorgie: une journée sur St. Simons Island

1 sur 6
Le Fort Frederica National Monument à St. Simons, Géorgie

Géorgie

Les Golden Isles de Géorgie: une journée sur St. Simons Island

2 sur 6
Vue sur l'église Christ Church Frederica à St. Simons Island, Géorgie

Géorgie

Les Golden Isles de Géorgie: une journée sur St. Simons Island

3 sur 6
Vue aérienne de la Neptune Park Fun Zone à St. Simons, Géorgie

Géorgie

Les Golden Isles de Géorgie: une journée sur St. Simons Island

4 sur 6
Des voiliers naviguent le long des côtes des Golden Isles, Géorgie

Géorgie

Les Golden Isles de Géorgie: une journée sur St. Simons Island

5 sur 6
Une partie du Fort Frederica National Monument (datant du XVIIIe siècle) à St. Simons, Géorgie

Géorgie

Les Golden Isles de Géorgie: une journée sur St. Simons Island

6 sur 6
  • États:
    Géorgie

Ces îles, qui regorgent de richesses naturelles et historiques, ont été baptisées ainsi pour rappeler les tons dorés que prennent les marais à l'automne.

Faute de trouver de l'or sur la côte sud de la Géorgie, les explorateurs espagnols découvrirent des plages magnifiques et des marais aux couleurs dorées. Aujourd'hui, les visiteurs apprécieront la nature préservée ainsi que la richesse culturelle et historique des îles de St. Simons Island, Little St. Simons Island, Jekyll Island et Sea Island, et de la ville continentale de Brunswick, en Géorgie, qui forment les Golden Isles. Passez une journée reposante sur St. Simons Island, la plus grande île barrière de l'archipel, explorez des sites historiques, découvrez des paysages préservés et accordez-vous une petite escapade de magasinage.

La journée commence le long de la jetée

Commencez votre séjour à St. Simons Island en observant ses habitants et en admirant la vue sublime depuis le port de pêche St. Simons Fishing Pier. Les touristes et les locaux s'y rendent pour pêcher, admirer le coucher du soleil sur l'océan ou simplement pour flâner. Non loin du port de pêche se trouvent Mallery Street et Pier Village, un quartier coloré où les visiteurs font leurs emplettes et mangent dans de petites enseignes et restaurants locaux. Faites du lèche-vitrines dans des magasins pittoresques et humez avec plaisir le fumet des plats servis en terrasse des restaurants. Si vous voyagez en famille, emmenez vos enfants au Neptune Park, situé à deux pas du port. Neptune Park dispose d'un terrain de jeux, de tables de pique-nique et d'un terrain de mini-golf. Vos enfants devraient adorer la Fun Zone avec ses glissades d'eau, sa piscine à fond progressif et sa pataugeoire. Et pour couronner le tout, le parc est situé en front de mer : le cadre idéal pour passer une journée relaxante sur l'île.

Plus d'informations

Grimpez au sommet du phare

Au bout de Mallery Street se trouve le phare St. Simons Lighthouse. Après avoir gravi les 129 marches qui mènent à son sommet, vous serez récompensé par une vue imprenable sur Neptune Park, Jekyll Island et le reste de la côte. À l'origine, le phare fonctionnait à huile, mais la lampe, toujours en bon état, a été convertie à l'électricité en 1934. La lentille Fresnel d'origine est toujours en place à ce jour. À la fin de votre visite, vous pourrez passer par le musée et la boutique de souvenirs au pied du phare.

Plus d'informations

Visitez des sites historiques

Fort Frederica se trouve à 20 minutes de route du phare. Ce fort a été construit pour protéger les intérêts britanniques contre les Espagnols. Nommé d'après le Prince Frédéric de Galles, il a été établi comme avant-poste le 16 mars 1736. Son fondateur James Edward Oglethorpe s'y est rendu pour défendre les intérêts militaires britanniques, ainsi que pour des raisons commerciales et philanthropiques. Les premiers colons étaient 44 hommes et 72 femmes et enfants venus d'Angleterre, d'Écosse et des territoires allemands; quelques années plus tard seulement, leur nombre était passé à 1 000. Aujourd'hui, on n'y trouve que des ruines, car ce qu'il restait du poste abandonné a brûlé dans un incendie en 1758. Les restes du mur (construit avec du « tabby », un mélange de sable, d'eau et de coquilles d'huître pilées) donnent un aperçu de l'architecture d'origine du bâtiment, et les chênes verts couverts de mousse espagnole complètent ce décor éthéré.

À quelques minutes du fort, visitez l'église Christ Church, Frederica, construite selon une structure cruciforme avec de magnifiques vitraux. C'est l'une des plus anciennes églises de Géorgie. Le bâtiment d'origine a été détruit pendant la guerre de Sécession et reconstruit en 1889 par Anson Dodge en mémoire de sa femme Ellen, qui était morte lors de leur lune de miel en Inde. Près des jardins se trouve le Christ Church Cemetery, avec les tombes des premiers colons et des personnalités de Géorgie. La plus ancienne pierre tombale date de 1803. Toujours à proximité du fort se trouve le Wesley Memorial and Gardens. Dédié aux révérends John and Charles Wesley – ce dernier ayant écrit le populaire hymne de Noël « Hark! The Herald Angels Sing » – ces jardins sont aussi beaux que paisibles. Si vous prévoyez votre visite au printemps, vous aurez le plaisir de voir les azalées en fleurs. Entre les massifs de fleurs et les arbres couverts de mousse espagnole, comment imaginer un endroit plus tranquille? La pièce centrale du monument commémoratif est une croix celtique faite de pierre géorgienne.

Plus d'informations

Restauration et magasinage

En plus de sa beauté sauvage, ses plages de sable fin, son port de pêche, son cinéma et son théâtre, St. Simons Island offre également des magasins et des restaurants primés sur la côte géorgienne. Dès l'arrivée, vous remarquerez que tous les magasins et les restaurants sont des enseignes familiales plutôt que des chaînes. La serviabilité du personnel reflète le niveau de service offert aux visiteurs. Si votre séance de magasinage vous a donné faim, passez par Bennie's Red Barn, un établissement fondé en 1954. Il s'agit du plus vieux restaurant de St. Simons Island dont le nom rappelle l'histoire de son fondateur, soldat pendant la Seconde Guerre mondiale, qui avait trouvé refuge dans une grange allemande.

Après avoir refait le plein d'énergie, mettez-vous à la recherche des légendaires esprits de la forêt, des visages gravés sur les chênes majestueux de l'île. Ces visages irréels représentent les marins ayant péri en mer. Vous pouvez consulter une carte en ligne pour savoir où se trouve chaque esprit, mais essayez de résister à la tentation et profitez de cette chasse au trésor.

 

Plus d'informations

Little Simons Island

Little Simons Island est uniquement accessible par bateau depuis la pointe nord de St. Simons Island. The Lodge à Little Simons Island peut accueillir un maximum de 32 hôtes : l'endroit idéal si vous recherchez un lieu isolé pour loger un groupe. Même si vous ne choisissez pas de poser vos bagages à The Lodge, vous pouvez y passer une journée et visiter l'île avec un guide pour découvrir ses paysages. Si vous souhaitez vous déconnecter complètement, reposez-vous sur l'une des plages préservées de l'île et admirez la beauté de sa faune.

Plus d'informations

Explorer plus

Le train historique de Durango & Silverton Narrow Gauge Railroad serpente dans la montagne

Destination

Durango