Skip to main content
Sentier de randonnée dans le Virgin Islands National Park, à St. John
U.S. Virgin Islands Department of Tourism
1 sur 1
  • États :
    îles Vierges des États-Unis

Explorez à pied la plus petite des trois îles principales composant le territoire des îles Vierges des États-Unis pour découvrir des forêts tropicales, des panoramas époustouflants et une histoire fascinante.

Vous êtes prêt pour une ascension éprouvante ou préférez une promenade tranquille ? Grâce aux 20 sentiers de randonnée de St. John, vous pourrez explorer les célèbres forêts luxuriantes, les vestiges historiques et les panoramas époustouflants de cette île des Caraïbes. Les deux tiers de cette île compacte (plus de 2 930 hectares) étant occupés par le Virgin Islands National Park, vous ne manquerez pas d’espace pour partir à l’aventure. Arrêtez-vous au centre d’accueil de Cruz Bay pour découvrir les sentiers qui correspondent à la difficulté et à la durée que vous recherchez (quelques-uns sont répertoriés ci-dessous, en commençant par le plus facile), puis lancez-vous dans des aventures inoubliables.

Annaberg Historic Trail

Suivez le court sentier menant au quartier historique d’Annaberg, un ensemble de ruines facilement accessibles : on y trouve une raffinerie de sucre, une usine et d’autres structures, avec des panneaux détaillant tout ce que vous voyez. La propriété, qui produisait du sucre, de la mélasse et du rhum, date des années 1720. Le panorama vaut le détour après une journée farniente à la plage : le site surplombe la baie de Leinster, avec la magnifique plage d’Annaberg et l’îlot de Waterlemon Cay.

Vestiges de la raffinerie de sucre d’Annaberg dans le Virgin Islands National Park

Vestiges de la raffinerie de sucre d’Annaberg dans le Virgin Islands National Park
En savoir plus
U.S. Virgin Islands Department of Tourism

Cinnamon Bay Nature Loop and Accessible Trail

Petit sentier ombragé et relativement plat, le Cinnamon Bay Nature Loop and Accessible Trail est situé en face de Cinnamon Bay, l’une des plages les plus prisées de St. John. Observez les ânes locaux en traversant la route, puis explorez les vastes ruines de la Cinnamon Bay Plantation, nichée à l’ombre des bois d’Inde de la baie et datant de 1717. Le premier kilomètre est une promenade plate en bois et en béton ; la deuxième partie du sentier est légèrement inclinée sur de la terre battue. Les panneaux fournissent des informations sur les plantes et la faune locales. En face, campez sur le camping de Cinnamon Bay, louez un équipement de plongée avec masque et tuba ou de paddle dans la concession ou détendez-vous simplement avec une boisson fraîche au snack-bar.

Plus d'informations

Salt Pond Bay Trail and Ram Head Trail

Ce sentier plat d’un demi-kilomètre menant à Salt Pond Beach, au calme, est hors des sentiers battus, à l’extrémité sud-est de St. John (les plages les plus populaires de l’île se trouvent le long de sa côte nord). Baignez-vous et faites de la plongée avec masque et tuba sur plusieurs récifs de la baie protégée, puis décidez si vous êtes prêt à vous attaquer au difficile Ram Head Trail. Ce sentier n’est pas terriblement escarpé, mais il est étroit et rocailleux lorsque vous vous dirigez vers l’extrémité de la péninsule qui avance dans les Caraïbes. Il va sans dire que la vue est à couper le souffle. Ensuite, mangez un morceau au discret Miss Lucy’s ou poursuivez la route jusqu’à Coral Bay, la cousine aussi calme qu’excentrique de Cruz Bay.

De nombreux sentiers de randonnée de St. John offrent une vue unique sur l’île

De nombreux sentiers de randonnée de St. John offrent une vue unique sur l’île
En savoir plus

Caneel Hill Trail

Cette randonnée est courte (environ 1,5 kilomètre), mais elle est abrupte et comporte des sentiers rocheux. La vue panoramique depuis la terrasse d’observation située au sommet en vaut la peine, avec des baies parsemées de voiliers, de petits îlots et des îles verdoyantes s’étendant jusqu’à l’horizon. Le sentier commence et se termine près de Mongoose Junction, un incroyable complexe de boutiques de souvenirs, de restaurants et de bars uniques nichés dans d’énormes bâtiments en pierre. Après votre randonnée, dégustez une boisson glacée ou un cornet de glace tout en publiant vos plus belles photos sur les réseaux sociaux.

Vue magnifique sur un sentier de randonnée de St. John

Vue magnifique sur un sentier de randonnée de St. John
En savoir plus
Plus d'informations

L’Esperance Trail

L’Esperance Trail suit une route historique datant de l’époque des Antilles danoises, et passe devant les vestiges de l’une des plus anciennes plantations de St. John. Environ 4,2 kilomètres de terrain escarpé et difficile : voilà ce qui sépare le point de départ du sentier de la mer. Les randonneurs expérimentés pourront se lancer le long de L’Esperance Trail et remonter le Reef Bay Trail (voir ci-dessous) ou suivre le chemin inverse. Dans tous les cas, guettez les cerfs à queue blanche, les mangoustes et les sucriers à ventre jaune, et n’oubliez pas votre maillot de bain si vous voulez vous rafraîchir à Reef Bay.

Un sentier de randonnée de St. John emmène les aventuriers hors des sentiers battus

Un sentier de randonnée de St. John emmène les aventuriers hors des sentiers battus
En savoir plus
Plus d'informations

Reef Bay Trail

Comptant parmi les sentiers les plus connus de l’île, le Reef Bay Trail est difficile, mais vaut vraiment le détour. Profitez de l’ombre de quelques-uns des arbres les plus anciens et les plus hauts de St. John et suivez le chemin menant aux pétroglyphes, sculptés il y a quelque 1 500 ans par le peuple des Tainos. Découvrez les vestiges d’un moulin à sucre en arrivant au bout du sentier. Ne manquez pas non plus la chute d’eau qui peut être spectaculaire pendant la saison des pluies. Détendez-vous sur la petite plage déserte, mais accordez-vous suffisamment de temps pour remonter jusqu’à la route.

Un sentier isolé le long du Reef Bay Trail

Un sentier isolé le long du Reef Bay Trail
En savoir plus
Plus d'informations

Conseils de randonnée sur les sentiers de St. John

L’U.S. National Park Service donne les conseils suivants pour une randonnée agréable sur St. John.

  • Munissez-vous d’un exemplaire du « Hikers Guide to Virgin Islands National Park » au centre d’accueil du parc, à deux pâtés de maison de l’embarcadère du ferry. Notez qu’il est ouvert de 9 h à 13 h 30 du lundi au vendredi.
  • Restez sur les sentiers balisés, apportez beaucoup d’eau, portez des vêtements et des chaussures confortables et n’oubliez pas de prendre de la crème solaire et du répulsif à insectes.
  • Ne touchez pas et ne mangez pas de plantes, de noix ou de baies que vous ne connaissez pas.
  • « Prenez uniquement des photos, laissez uniquement des traces de pas. »

Signalétique et paysages pittoresques du Virgin Islands National Park

Signalétique et paysages pittoresques du Virgin Islands National Park
En savoir plus
U.S. Virgin Islands Department of Tourism

Accès

Atterrissez à l’aéroport Cyril E. King de St. Thomas et prenez un taxi en plein air (appelé safari) jusqu’au bord de mer de Charlotte Amalie ou à Red Hook à la pointe est de l’île. De là, prenez le ferry jusqu’à St. John. Vous pouvez également louer une voiture sur St. Thomas (n’oubliez pas de conduire sur la gauche) et embarquer avec votre véhicule pour St. John à bord du ferry. Si vous choisissez de ne pas louer de voiture, vous pourrez toujours monter dans un safari à Cruz Bay, où vous débarquerez. Ainsi, vous pourrez vous déplacer facilement sur l’île.

Thèmes connexes :