Skip to main content
Havasupai Falls
1 sur 1
  • États :
    Arizona

Cette cascade bleu lagon située dans le Grand Canyon, dont la tribu des Havasupai garde jalousement le secret, est idéale pour une baignade rafraîchissante.

Le Grand Canyon, considéré comme l’une des sept merveilles naturelles du monde, attire plus de 5 millions de touristes par an. Cependant, caché au fond du canyon, dans la réserve de la tribu indienne locale des Havasupai, se trouve un site peu connu des visiteurs et presque aussi beau : les Havasupai Falls. Les Havasupai (littéralement « le peuple des eaux bleu-vert ») sont originaires du nord de l’Arizona où se situent les Havasupai Falls, une série de cascades couleur turquoise qui s’écoulent dans la Havasu Cavern (grotte d’Havasu). La plus connue est Havasu Falls, une cascade impressionnante dont la couleur des eaux évoque celle du curaçao bleu. Malgré les hordes de visiteurs qui déferlent immanquablement dans le Grand Canyon, ces cascades turquoise restent relativement peu fréquentées et restent un secret bien gardé depuis longtemps, connu des Indiens Havasupai et d’une poignée d’étrangers.

Le secret le mieux gardé du Grand Canyon

Si ce site est aussi bien préservé, c’est surtout grâce aux réticences de la tribu (bien compréhensibles) à ouvrir largement l’accès de ses terres aux touristes. Les Indiens ont mis en place un système de permis de camping accordés à seulement une petite partie des candidats, qui peuvent ainsi accéder au village de Supai où se trouvent les chutes d’eau. Même si vous avez la chance d’obtenir le permis, il vous faudra encore débourser le prix d’une course en hélicoptère, à cheval ou à dos de mulet pour pouvoir rejoindre le site. Sinon, préparez-vous à parcourir 16 km à pied à l’aller, et autant au retour. Si la marche reste éprouvante, elle n’en est pas moins magnifique, passant dans des paysages de roche rouge jalonnés de pictogrammes ancestraux.

À l’arrivée, vous aurez une vue imprenable sur les Havasu Falls de 30 mètres de haut. C’est aussi un lieu rêvé pour les casse-cou, qui peuvent tenter un saut depuis les hautes falaises pour atterrir dans l’eau avant de rejoindre à la nage un abri rocheux derrière les cascades : deux expériences à très haut risque. Et comme si une seule cascade turquoise ne suffisait pas, la région en abrite quatre autres. Près de Havasu Falls se trouvent les chutes Mooney, Navajo, Supai et Beaver Falls, qui impressionnent et charment chacune à leur manière.

Les eaux doivent leur séduisante couleur turquoise à la haute concentration de carbonate de calcium de Havasu Creek, un ruisseau alimenté par une source où les cinq cascades prennent leur source. Cela créé aussi des bassins de travertin remplis d’eau à 21 °C en haut de certaines cascades, offrant des piscines naturelles idéales.

Ce qu’il faut savoir avant de partir

Pour descendre dans le canyon, vous pouvez prendre l’hélicoptère ou bien faire le trajet à pied, à cheval ou à dos de mulet. (Les hélicoptères décollent juste à côté du dernier poste du Pony Express encore en activité en Amérique.) Pour visiter les cascades, il vous faudra d’abord obtenir un permis et une réservation au Havasupai Campground pour au moins une nuit, puisqu’il est interdit de faire le voyage aller-retour dans la journée. Pour effectuer vos réservations, consultez le site Web officiel de la Tribu Havasupai.

Contenu créé à l’origine pour Atlas Obscura.

Plus d'informations
Explorer plus
Sublime panorama entre lac et montagne

Destination

Flagstaff

Panoramas grandioses vus de Mt. Lemmon

Destination

Tucson