Skip to main content
Galactic Pizza à domicile
1 sur 1

Bienvenue à Minneapolis, Minnesota

Dans un État connu pour ses valeurs typiques du Midwest et ses traditions de l’Ancien Monde, Minneapolis est une métropole étonnamment originale. Elle a accueilli certains des musiciens les plus appréciés au monde et été le théâtre de formes d’art qui parlent au cœur même de la ville – excentrique et indépendant, chaleureux et sans prétention. C’est une ville qui nourrit sa créativité avec des musées impressionnants, des œuvres d’art publiques décalées et une multitude de magasins indépendants, de restaurants, de bars et de galeries que « vous ne verrez assurément nulle part ailleurs ». Pour vous faire découvrir la plus grande ville du Minnesota à travers les yeux de ses habitants, nous leur avons demandé quelques conseils. Voici quelques-unes de leurs adresses préférées.

Cuisine rétrokitsch

Comme tout club vraiment original, le Betty Danger’s Country Club est difficile à décrire. Ce palais du kitsch rose et vert propose des plats mexico-californiens du Midwest et des cocktails colorés dans un Palm Springsland magique à quelques rues du fleuve Mississippi. Le Club comprend un mini-golf accessible aux chiens, avec des tables disposées parmi des animaux factices surdimensionnés. Ne manquez pas l’« arbre mécanique » – la grande roue – qui offre un magnifique panorama (parfaitement Instagrammable) sur le centre-ville de Minneapolis. Pour vivre des moments rétrokitsch, rendez-vous à Glam Doll Donuts, avec son intérieur des années 1950 et ses donuts sur le thème des pin-up baptisés Flirty Frenchie (fromage à tartiner saveur expresso et glaçage au chocolat), Showgirl (crème au beurre à l’érable et bacon caramélisé) et Femme Fatale (lait caillé à la framboise et glaçage à la vanille). Oh là là !

Betty Danger's Country Club Ferris Wheel
En savoir plus

Toujours plus grand

Minneapolis compte plusieurs quartiers créatifs, où vivent et travaillent des artistes. Mais la ville est également riche en grandes institutions culturelles, qui tirent leur nom de riches philanthropes et ont été conçues par des architectes à la renommée internationale. Le Minneapolis Institute of Art néoclassique de 1915 fait partie des plus anciens et magnifiques édifices. Ce musée s’est agrandi au siècle dernier pour continuer à accueillir une collection en plein essor, qui comprend actuellement quelque 89 000 objets retraçant 20 000 ans d’expression culturelle humaine. Pour découvrir l’art contemporain, les habitants aiment se rendre sur l’ambitieux campus de 7,7 hectares du Walker Art Center, qui propose non seulement des galeries et des salles d’exposition classiques, mais aussi un grand jardin des sculptures, des salles de spectacle et un cinéma. De l’autre côté du fleuve, le Frederick R. Weisman Art Museum de la University of Minnesota a récemment doublé de superficie avec la construction d’un agrandissement spectaculaire conçu par Frank Gehry, qui lui a permis de trouver sa place dans le cœur des passionnés d’architecture du monde entier. Les 25 000 objets exposés au WAM couvrent aussi bien les premiers temps du modernisme américain que l’ameublement coréen. Et cerise sur le gâteau : le bâtiment est spectaculaire et son entrée gratuite.

Minneapolis Institute of Art
En savoir plus

Jeunesse branchée

Rendu célèbre par la chanson « Uptown » de Prince, le quartier autour de Hennepin et Lake Streets dégage une énergie pleine de jeunesse et de témérité. Le résultat : une offre de restaurants qui semble encourager les mélanges créatifs. Libertine, par exemple, propose des plats sophistiqués (os à moelle sur toast avec du bacon, des câpres et de l’échalote) aux noms espiègles comme « Do It for the Gram » et des jeux comme le skee ball et la Nintendo 64. Encore plus animé, Chino Latino est un bar-restaurant latino-asiatique très populaire par temps froids et tard le soir, quand sa « street food des régions chaudes » ravissent les papilles de ceux qui passent de bar en bar et viennent déguster cocktails tropicaux et petits plats épicés. Les habitués recommandent le Volstead’s Emporium, « un petit bar secret sympa ». Pour y aller, aventurez-vous dans une allée (cherchez la lumière rouge au-dessus de la porte !) et traversez un bar de cowboys. Vous serez récompensé en découvrant un mystérieux paradis caché avec ses serveurs fringants, ses passages secrets, sa musique d’ambiance au piano et ses excellents cocktails.

locals walking into Volstead's Emporium
En savoir plus

L’auteur de Purple Rain

La ville natale de Prince a célébré sa vie avec une ferveur et une magie dignes de l’artiste. Elle compte bon nombre de sites sur le thème de Prince, mais le point de départ le plus évident est parfois le meilleur. Les habitants recommandent une visite à Paisley Park, à la fois studio et maison de Prince, où la visite du samedi soir « After Dark » comprend une soirée animée par un DJ. Dans une réplique célèbre, Prince a déclaré : « J’aime bien Hollywood. Mais je préfère Minneapolis. » Pour comprendre les raisons de cette préférence, retracez les pas de l’artiste dans la ville dans le cadre de la visite libre « Prince’s Minneapolis » !

Home of Prince and Paisley Park
En savoir plus

Artistes dans l’âme

Le Northeast Minneapolis Arts District comprend des échoppes indépendantes et des galeries, des fresques murales et des musiciens, des bars à cocktail éclectiques et des bars de quartier proposant des concerts. Les habitants apprécient beaucoup Pryes Brewery, « un des seuls endroits d’Amérique où l’on peut pratiquer le feather bowling ». Vous ne savez pas ce que c’est ? Il n’est jamais trop tard pour découvrir un nouveau « sport » !! Et le meilleur contexte pour apprendre, c’est en buvant une bière Royal Raspberry Sour ou une IPA Hop Harvest produite en petites quantités avec du houblon récolté à la main dans des fermes locales. Si vous voulez acheter un souvenir de votre escapade dans le Minnesota, rendez-vous à la boutique I Like You, petit magasin original où tout – des « bath bombs » (savons pétillants) aux pin’s sans oublier les posters – est fabriqué à la main par quelque 200 artistes ou artisans locaux. Vous voulez publier sur Instagram ? Rendez-vous sur le côté du bâtiment pour voir la fresque « I like you » du magasin. Vous allez adorer !

Minneapolis wall art
En savoir plus

La Suède en toute simplicité

En matière de plats scandinaves revisités à l’américaine, les gens du coin recommandent le sophistiqué déjeuner suédois proposé par le restaurant FIKA à l’American Swedish Institute. FIKA porte le nom de la « pause quotidienne et institution nationale » de Suède, qui consiste à prendre un café et une pâtisserie en milieu de journée. Ce restaurant ne propose pas beaucoup de plats au menu, mais ces derniers sont excellents, comprenant non seulement de délicieuses pâtisseries, mais aussi des smörgås (des sandwiches ouverts) : Toast Skägen avec des crevettes, de la sauce safran-citron, du raifort, de l’aneth, des pois, un œuf mollet, de la laitue sur du pain de seigle danois et des boulettes de viande avec des baies de genévrier avec une sauce à la moutarde et aux airelles. Comme un déjeuner élégant va de pair avec un cocktail élégant, goûtez au Swedezerac, une version revisitée du Sazerac qui est un mélange d’aquavit Skaalvenn infusé à l’anis et fabriqué dans le Minnesota, d’Apple Du Nord, de sirop au gingembre et de Peychaud’s Bitters. Santé !

Swedish-inspired food in Minneapolis
En savoir plus
Explorer plus