Skip to main content
local band playing in Miami, Florida
1 sur 1

Bienvenue à Miami, Floride

Derrière ses airs de ville tropicale, Miami (Floride) est une métropole cosmopolite, riche en art contemporain et en cuisine internationale, proposant une scène musicale hyper tendance et de quoi danser jusqu’au bout de la nuit. Dans un contraste saisissant par rapport aux marécages de la Floride du Sud s’élèvent des gratte-ciels vertigineux parmi les plus hauts des États-Unis, scintillant sous le soleil de la côte atlantique. Miami a accueilli des générations de Cubains, de Portoricains, de Jamaïcains, d’Haïtiens, de Nicaraguayens, de Colombiens (et bien d’autres), qui ont contribué à faire d’elle un carrefour multiculturel aux influences latino-américaines et caribéennes. Pour vous faire découvrir Miami à travers les yeux de ses habitants, nous leur avons demandé quelques conseils. Voici quelques-unes de leurs adresses préférées :

« Soul Food »

Dans le quartier de Little Haiti, qui arbore les murs parmi les plus colorés de la ville et propose des repas succulents, Naomi’s est une adresse incontournable. Cet établissement modeste sert, à travers sa petite fenêtre, des classiques de la cuisine haïtienne à emporter, sans prétention mais avec un maximum de goût. Les habitués recommandent le curry de poulet, les bananes plantains sucrées ou le poisson (vivaneau, mérou ou lampris, cuit à la vapeur ou poêlé) que vous pourrez déguster dans le jardin de derrière, confortablement installé sous des palmiers, les poules picorant à vos pieds en vous observant manger « le meilleur riz au monde ». Et surtout, ne manquez pas (on insiste !) de vous faire servir un verre de jus de passion pour accompagner le tout.

Naomi, owner of Naomi's
En savoir plus
Plus d'informations

En mode analogique

Toujours à Little Haiti, Sweat Records est un endroit atypique entre maison de disques, café végan et espace communautaire, dont les murs ornés de disques et de t-shirts de rock rendent hommage aux grands noms de la musique, et qui accueille aussi bien des DJ que des expositions d’art. Installé juste à côté du célèbre club de punk Churchill’s Pub, Sweat Records a vu passer une foule de stars, d’Iggy Pop à Ian MacKaye des Fugazi, venus piocher dans ses bacs des inspirations musicales. Et si vous cherchez à montrer vos propres talents de DJ, rendez-vous au Vinyl Social Club où, chaque vendredi soir, 12 à 16 DJ se succèdent aux platines en libre-accès pour animer le dancefloor (et qui propose des bières à 3 $).

patron at Sweat Records in Miami, Florida
En savoir plus

Le paradis du vélo

Miami est une ville immense, plate et baignée de soleil, ce qui en fait un terrain idéal pour les cyclistes. Vous y trouverez d’innombrables balades à faire. Pour cela, empruntez un vélo Citi Bike à l’une des nombreuses bornes en libre-service dans le centre ou à Miami Beach, ou louez un vélo de ville, un tandem, un vélo ou un siège pour enfants à South Beach, chez Bike and Roll. Tentez par exemple le Commodore Trail, qui longe sur 8 kilomètres South Miami Avenue, Bayshore Drive, Main Highway et Douglas Road, vous laissant découvrir Coconut Grove, l’un des plus beaux quartiers historiques de Miami, généreusement arboré et parcouru par une brise rafraîchissante. Si vous avez envie de frimer un peu, revêtez votre plus beau style, chaussez vos rollers ou patins à roulettes (disponibles à la location chez Fritz’s), et rendez-vous sur la promenade en bord de mer, un lieu unique à South Beach où l’on vient admirer les accros du roller qui défilent à toute vitesse.

Miami Beach, Florida
En savoir plus
Plus d'informations

Dancefloor forever

Miami est une ville qui sait faire la fête, un haut-lieu de la vie nocturne où l’on danse aussi bien la salsa que le dancehall (sorte de pop jamaïcaine) ou encore le hip-hop tous les soirs de la semaine, sans exception. Pour vous mêler à la population locale, rien de tel que de « danser sous les lampadaires ». Pour goûter à la vraie vie de la Floride du Sud (plus de 50 % des habitants de Miami sont d’origine cubaine), faites un tour sur l’une des artères principales de Little Havana : 8th Street, bordée de théâtres locaux, est un lieu très prisé des joueurs de dominos et des familles venues déguster une glace cubaine traditionnelle chez Azucar Ice Cream Company. Dans cette rue se tient chaque année le Calle Ocho Festival, le plus grand festival hispanique des États-Unis, qui mêle stands de nourriture, pistes de danse et 12 scènes de concert sur 20 pâtés de maisons. Et pour les dimanches salsa, les lundis mambo, mais aussi des soirées rumba et jazz ou des lady’s nights spécial karaoké arrosés de cocktails à thème, rendez-vous à Ball & Chain, le club iconique des années 1930 et ancien repaire de truands et de flambeurs.

El Calle Ocho
En savoir plus

Sciences étonnantes et art pour tous

Miami accueille chaque année Art Basel, une immense et extravagante manifestation d’art contemporain qui présente des artistes du monde entier. Le nouvel Institute of Contemporary Art, Miami (l’Institut d’Art contemporain de Miami), dans le Design District, est le fruit d’une initiative visant à proposer des manifestations artistiques tout au long de l’année. Il compte notamment un jardin de sculptures de près de 1 400 mètres carrés où l’on peut admirer des œuvres d’artistes reconnus ou émergents, le tout gratuitement. À 10 minutes de route au sud, dans le Museum Park du centre-ville, vous attendent, dans un tout autre genre, trois musées en un. En effet, le Frost Science abrite à la fois un planétarium, un aquarium et un musée des sciences. Cette vaste et ambitieuse institution a aussi de quoi divertir les grands et les petits. Les enfants ne manqueront pas de s’émerveiller devant le dinosaure à plumes de 9 mètres et investiront sans tarder la piste de danse interactive, ainsi que les ascenseurs de l’aquarium en forme de sous-marins jaunes qui mènent sous l’eau à la rencontre des requins-marteaux.

Miami Design District
En savoir plus

Épicentre du street art

Les habitants de Miami vous le diront : pour un bon aperçu de l’esprit de la ville, rien de tel que Wynwood, un ancien quartier d’entrepôts. Wynwood Walls présente une époustouflante collection de graffitis et d’œuvres réalisés par les plus grands noms mondiaux du street art. Impossible de ne pas y succomber à la tentation d’un selfie ! Depuis quelque temps, ce quartier hyper branché de Miami attire des boutiques haut de gamme venant d’Europe et d’autres villes américaines tendance comme New York et Los Angeles. On les retrouve non seulement à Wynwood, mais aussi dans le Design District voisin, où de superbes exemples de street art surgissent à chaque pas, comme cette immense fresque réalisée par l’artiste polonais 1010. Cette façade change de look deux fois par an, investie par un nouvel artiste tous les deux ans. Incroyable, n’est-ce pas ?

Wynwood Walls in Miami, Florida
En savoir plus
Plus d'informations

Get Lucky

Lors de votre passage à Wynwood, les habitants locaux recommandent de faire un crochet par1-800-Lucky, une halle de 930 mètres carrés qui abrite un espace de restauration avec des stands tendance d’influence asiatique, un magasin de disques et une cave à vin, le tout animé par un DJ hip-hop installé dans une cabine prévue à cet effet. Difficile de se décider entre les raviolis en bouillon (Yip), le poke revisité à la californienne (Poke OG) et les glaces plus délirantes les unes que les autres, dont le Unicorn Boat, une star d’Instagram à lui seul, servi chez Taiyaki, un glacier célèbre pour ses adorables cornets de glace en forme de poissons.

Unicorn drink from Poke OG in Miami, Florida
En savoir plus
Plus d'informations
Explorer plus