Skip to main content
Un randonneur s'accroche à une falaise à Angels Landing, dans le Zion National Park
Caitlin Ceci
1 sur 1
  • États :
    Californie
    Virginie
    Tennessee
    Utah
    Arizona

Comment transformer une simple promenade de santé en aventure inoubliable?

Laissez-vous surprendre par les panoramas saisissants des parcs nationaux des États-Unis tout en mettant à l'épreuve vos capacités de randonneur. Les randonnées qui suivent vous laisseront à la fois fatigués et fiers. Si vous préférez marcher sur terrain plat, vous devriez choisir d'autres sentiers. Mais si vous êtes adepte de sensations fortes et de défis, jetez un œil à ce qui suit.

Old Rag Mountain, dans le Shenandoah National Park

La plupart des voyageurs admirent la vue depuis la Skyline Drive (la promenade Skyline), qui serpente à travers le Shenandoah National Park (le parc national de Shenandoah) en Virginie (114 kilomètres de Washington, D.C.). Ils sont loin de se douter que des vues encore plus spectaculaires attendent ceux qui osent s'y aventurer à pied.

Old Rag Mountain est la randonnée la plus célèbre de Shenandoah, et ce pour une bonne raison. Une fois au sommet, tout le parc se révèle dans un panorama à 360 degrés. La plupart des randonneurs mettent sept ou huit heures pour faire l'aller-retour de 14,48 kilomètres. Préparez-vous à escalader des rochers, à vous faufiler dans des espaces étroits, à monter des pentes abruptes et à longer des falaises vertigineuses. Votre effort sera récompensé par des panoramas magnifiques. Conseil : Arrivez avant 8 heures pour éviter la foule.

Old Rag Mountain est la randonnée la plus populaire du Shenandoah National Park (et la plus difficile).

Old Rag Mountain est la randonnée la plus populaire du Shenandoah National Park (et la plus difficile).
En savoir plus
U.S. National Park Service
Plus d'informations

Ascension du Half Dome dans le Yosemite National Park

Le Half Dome Hike (la randonnée du Half Dome), en Californie, dans le Yosemite National Park (le parc national de Yosemite) impliquera non seulement de s'accrocher à des câbles de sécurité, mais aussi d'être détenteur d'un permis d'accès au sentier. Il s'agit d'une randonnée très populaire.

D'une longueur de 22,5 à 25,7 kilomètres aller-retour, l'ascension du Half Dome représente un véritable défi. Dans le dernier segment, des câbles longeant le sentier aident les randonneurs à atteindre le sommet du rocher escarpé sans équipement d'escalade.

En partant tôt le matin, vous pouvez effectuer cette randonnée en une journée, et le sommet du Half Dome vous permettra de profiter d'une vue exceptionnelle sur le parc qui justifiera tous vos efforts. Pour vous élancer sur les chemins du Half Dome, demandez un permis au préalable pendant le mois de mars, avant le début de la saison de randonnée. Les autorités du parc puisent dans cette banque de demandes pour octroyer un permis à 300 randonneurs par jour. Vous pouvez demander un permis le jour même, mais rien ne garantit son obtention.

Les randonneurs mettent en général entre dix et douze heures pour atteindre l'emblématique sommet du Half Dome et en redescendre.

Les randonneurs mettent en général entre dix et douze heures pour atteindre l'emblématique sommet du Half Dome et en redescendre.
En savoir plus

Le sentier d'Angels Landing dans le Zion National Park

Ne vous laissez pas berner par les chemins soigneusement entretenus au début du sentier : Angels Landing, dans le Zion National Park (le parc national de Zion) en Utah, est réservé aux mordus d'aventure.

L'ascension d'Angels Landing, bien que courte, représente un beau défi. Cet aller-retour de huit kilomètres offre des panoramas à couper le souffle, et s'intensifie rapidement vers une portion finale ponctuée de falaises abruptes et escarpées, le long desquelles des chaînes sont disposées pour assister ceux qui visent le sommet. La vue depuis cette formation rocheuse de 454 mètres vous fera rapidement oublier votre vertige.

La marge d'erreur est faible le long de l'étroit sentier d'Angels Landing. Assurez-vous de garder les mains sur la chaîne qui longe le sentier.

La marge d'erreur est faible le long de l'étroit sentier d'Angels Landing. Assurez-vous de garder les mains sur la chaîne qui longe le sentier.
En savoir plus
Ada Be/Flickr
Plus d'informations

Alum Cave dans le Great Smoky Mountains National Park

Au cœur du Great Smoky Mountains National Park (le parc national des Great Smoky Mountains), dans l'est du Tennessee, Alum Cave est plus un « abri rocheux » qu'une véritable grotte. Les claustrophobes n'ont donc aucune raison de s'inquiéter. Les panoramas et les pentes abruptes de cet aller-retour de sept kilomètres sont à couper le souffle.

Le sentier débute par l'ascension d'un escalier rocheux (avec l'aide de câbles) menant à Arch Rock. Les randonneurs atteignent ensuite leur rythme de croisière en gravissant près d'un kilomètre et demi de masse rocheuse. Les plus courageux poursuivront leur périple au-delà d'Alum Cave vers le mont Le Conte, en troisième place des plus hauts sommets des Great Smoky Mountains.

Alum Cave Trail est le chemin le plus court jusqu'au mont Le Conte, mais aussi le plus escarpé.

Alum Cave Trail est le chemin le plus court jusqu'au mont Le Conte, mais aussi le plus escarpé.
En savoir plus
John Britt/Flickr

Le Grandview Trail dans le Grand Canyon National Park

Le Grandview Trail est réputé être l'une des plus difficiles randonnées en Arizona, dans le Grand Canyon National Park(le parc national du Grand Canyon), avec très peu d'ombre, des pentes escarpées, des sentiers difficiles et de nombreuses corniches. Il n'est conseillé qu'aux habitués de randonnée dans le désert. Mais comme son nom l'indique, cette randonnée d'une longueur maximale de 10,3 kilomètres (aller-retour) offre également des vues imprenables sur le canyon et sur le fleuve Colorado.

Toutefois, vous pouvez profiter du même type de panoramas sur des parcours moins intimidants, notamment le South Kaibab Trail (le sentier South Kaibab), un aller-retour de 9,6 kilomètres. L'ascension demeure abrupte, mais les sentiers sont mieux entretenus. Quel que soit le sentier choisi, évitez les rudes mois d'été, sauf si vous ne craignez pas de suer toute l'eau de votre corps lors d'une randonnée d'un jour.

Le Grandview Trail, sur la rive sud du Grand Canyon, est une randonnée difficile tout au long de l'année. En hiver, c'est un excellent choix pour les marcheurs qui ne peuvent pas rejoindre les sentiers en arrière-pays de la crête nord.

Le Grandview Trail, sur la rive sud du Grand Canyon, est une randonnée difficile tout au long de l'année. En hiver, c'est un excellent choix pour les marcheurs qui ne peuvent pas rejoindre les sentiers en arrière-pays de la crête nord.
En savoir plus
Poco a Poco/Wikimedia Commons
Plus d'informations