Skip to main content
Le Chicago Gospel Music Festival, organisé au pavillon Jay Pritzker du Millennium Park
1 sur 1
  • États :
    Illinois

Découvrez l’offre musicale de Chicago, composée aussi bien d’artistes de légende que d’artistes prometteurs.

Pour illustrer son dynamisme culturel, Chicago, principale métropole du Midwest, peut compter sur son offre musicale éclectique. Vous pourrez ainsi assister à des concerts en tous genres dans les clubs et les salles de la ville. Qui de mieux placé pour en parler que Ramsey Lewis, une légende du jazz originaire de Chicago : « La ville possède une importante communauté jazz, R&B, rock and roll et blues ; de quoi contenter tous les amoureux de musique en général. Je m’y sens tellement bien. » Voici comment découvrir quelques-uns des hauts lieux musicaux de la ville.

Un temple du blues

Après la grande migration, qui a conduit des millions d’Afro-Américains à quitter le Sud rural pour rejoindre Chicago et d’autres villes du Nord, Chicago est devenue un haut lieu du blues sous l’impulsion des musiciens du delta du Mississippi. Un statut confirmé par le Chicago Blues Festival, qui est aujourd’hui le plus grand festival de blues gratuit au monde. Pendant trois jours, chaque été, des concerts de blues mémorables sont organisés sur quatre scènes dans le Millennium Park. Le festival a déjà accueilli des artistes comme B.B. King, Bonnie Raitt, Buddy Guy et Bo Diddley.

Le club Buddy Guy’s Legends programme des groupes nationaux et internationaux depuis 25 ans. Imaginez la joie de voir sur scène des artistes du calibre de Willie Dixon, Koko Taylor, Albert Collins, B.B. King, Johnny Winter et Dr. John. Buddy Guy en personne s’y produit tous les ans, en janvier, assurant à guichet fermé une résidence de 16 concerts. Ici, les souvenirs accrochés aux murs retracent l’histoire du blues ; le club se décrit d’ailleurs lui-même comme un musée, où l’on peut en plus boire et danser. Et quoi de mieux que de bons petits plats pour accompagner de la bonne musique ? Délectez-vous de plats typiques de la soul food et de la cuisine cajun de Louisiane, comme le gombo, le jambalaya et les po’ boys au poisson-chat.

Le label Chess Records, créé en 1950 par deux frères, s’est concentré dans un premier temps sur le blues, avant d’élargir son écurie aux musiciens de soul, de gospel et de rock and roll. À son apogée, la maison de disques comptait dans ses rangs des artistes comme Chuck Berry, Muddy Waters, les Rolling Stones et Eric Clapton. Le studio d’enregistrement se composait de plusieurs bâtiments répartis dans la partie South Side de Chicago, le plus célèbre étant celui situé au 2120 South Michigan Avenue. On trouve aujourd’hui à cette adresse la Willie Dixon’s Blues Heaven Foundation, qui comprend un musée (des visites ont lieu à chaque heure pleine pendant les heures d’ouverture). Si vous venez en été, profitez de la série de concerts hebdomadaire proposée par la fondation.

The Chicago Blues Festival, a free annual event held in the shadow of the city's iconic skyline in Millennium Park

The Chicago Blues Festival, a free annual event held in the shadow of the city's iconic skyline in Millennium Park
En savoir plus

Jazz Showcase : l’endroit qui fait vivre le jazz à Chicago

Chicago est également une ville emblématique du jazz, et le Jazz Showcase fait partie de ces lieux qui ont marqué l’histoire. Ce club historique a été fondé en 1947 par le grand amoureux du jazz qu’est Joe Segal, qui, du haut de ses 92 printemps, continue d’accueillir les clients à l’entrée. Presque tous les grands noms du jazz ont joué ici au fil des années, parmi eux : George Benson, Milt Jackson et Dizzy Gillespie, qui est venu s’y produire pour son anniversaire pendant de nombreuses années. Des concerts d’artistes locaux, nationaux et internationaux continuent de remplir la salle de 170 places tous les soirs de la semaine. Le club, dont la popularité ne faiblit pas, participe également grandement à l’éducation d’une nouvelle génération d’inconditionnels de jazz. Il y a toujours du monde pour le concert de 16 h. Et le dimanche est destiné aux familles, avec entrée gratuite pour les moins de 13 ans.

An intimate live performance at Jazz Showcase

An intimate live performance at Jazz Showcase
En savoir plus
Plus d'informations

House music : une autre facette du patrimoine musical de Chicago

L’EDM qui inonde aujourd’hui les radios, les festivals et les clubs doit beaucoup à la « Chicago house », un genre d’EDM créé par des artistes de Chicago à la fin des années 1970 et au début des années 1980 et considéré comme la toute première house music. Cette musique, qui vient du disco, était plus électronique et plus simpliste, incorporant les sons caractéristiques des samplers, des boîtes à rythmes et des synthétiseurs dans des versions plus longues destinées aux discothèques plutôt qu’aux radios commerciales. The Underground Chicago, Smartbar et Beauty Bar font partie des clubs de Chicago populaires où l’on passe encore de la house.

Accès

Les aéroports internationaux de Chicago O’Hare (ORD) et Chicago Midway (MDW) proposent tous deux des liaisons avec de nombreuses villes du monde entier. Vous pouvez louer une voiture, mais Chicago dispose d’un excellent réseau de transports publics pour vous déplacer en toute simplicité.

Explorer plus
Pique-nique en famille à un belvédère du fleuve Mississippi

Destination

Galena

Anciennes Pontiac Fieros au Route 66 Hall of Fame & Museum

Destination

Pontiac