Skip to main content
Chevalier sur sa monture à l'Original Renaissance Pleasure Faire

Californie, Oregon, Colorado, Washington, D.C.

5 événements excentriques qui révèlent l'esprit des destinations américaines

Par : Morgan Little

Robert Armstrong/Original Renaissance Pleasure Faire
1 sur 1
  • États :
    Californie
    Oregon
    Colorado
    Washington, D.C.

Chaque ville et chaque région des États-Unis possède sa propre personnalité qui se manifeste de différentes façons.

Certaines brillent par leurs traditions culinaires, d'autres se caractérisent par de vastes espaces urbains, tandis que d'autres encore révèlent leur véritable nature à travers des distractions plus excentriques. Voici cinq festivals et événements des plus farfelus à ne pas manquer.

Bay to Breakers, San Francisco, Californie

 Bay to Breakers est une course à pied qui a lieu en mai et qui traverse San Franciscoen Californie, de San Francisco Bay jusqu'à la plage d'Ocean Beach, sur la côte Pacifique. La particularité de cette grande fête? Les participants courent déguisés. Une idée qui gagne constamment en absurdité, pourtant née à la suite d'une tragédie : en 1912, la première édition est organisée pour remonter le moral des habitants après le terrible tremblement de terre de 1906 qui a dévasté la ville. Cette manifestation est aujourd'hui l'occasion de fêter la liberté d'expression et l'excentricité, dont San Francisco se veut depuis longtemps le chef de file.

Les coureurs « sérieux » s'élancent, suivis d'une foule de participants en costumes loufoques. Si vous ne souhaitez pas courir, installez-vous à Patricias Green pour regarder défiler les sportifs aux déguisements les plus éclectiques, du simple costume de superhéros moulant aux tenues d'aérobies travesties. Des réglementations sur l'alcool et la pudeur ont pris le dessus sur l'esprit d'origine de l'événement, mais attention : vous pourrez toujours voir quelques scènes cocasses ici et là.

Lors de la Bay to Breakers, une course à pied à travers San Francisco, les participants se déguisent pour célébrer la liberté d'expression qui anime la ville.

Lors de la Bay to Breakers, une course à pied à travers San Francisco, les participants se déguisent pour célébrer la liberté d'expression qui anime la ville.
En savoir plus
Kevin Edwards/Flickr
Plus d'informations

Smithsonian Folklife Festival, Washington, D.C.

Peu d'arts sont aussi intimement liés au caractère d'une nation que les festivals de musique traditionnelle et folklorique. Le Smithsonian Folklife Festival de Washington, D.C. combine ces genres musicaux populaires à la vocation éducative de la Smithsonian Institution.

Le Smithsonian Folklife Festival est une exposition internationale sur le patrimoine culturel vivant, qui se tient depuis 1967 au parc National Mall. Pendant deux semaines, notamment au moment de la fête nationale du 4 juillet, le festival plonge avec délectation dans les histoires culturelles variées du pays et du monde entier. Washington, D.C., est l'une des rares villes à mettre autant à l'honneur la diversité. La capitale possède en effet un musée dédié aux Amérindiens, le  National Museum of the American Indian , ainsi qu'un autre consacré à l'histoire et à la culture afro-américaine, le  National Museum of African American History and Culture.

Smithsonian Folklife Festival

Smithsonian Folklife Festival
En savoir plus

Colorado Brewers Festival, Fort Collins, Colorado

L'engouement pour la bière artisanale est devenu un phénomène national, le Colorado faisant d'ailleurs partie des quelques États à suivre de très près cette tendance. L'État possède en effet des brasseries parmi les plus en vogue du pays, comme Oskar Blues et Avery; et c'est à Fort Collins, à 105 kilomètres au nord de Denver, que New Belgium Brewing, la huitième plus grande brasserie nationale, a décidé de s'implanter, pour la plus grande fierté de la ville.

C'est en partie pour cette raison que Fort Collins, et non Denver, accueille le Colorado Brewers' Festival en juin. Tout le festival se déroule en plein air.

Original Renaissance Pleasure Faire, Californie du Sud

Les États-Unis n'ont pas grand-chose à voir avec la renaissance européenne, mais cela n'empêche pas le pays d'être devenu un vrai nid de festivités autour de cette période historique. La Original Renaissance Pleasure Faire fut la première dans son genre. Elle a commencé en 1963 et est devenue une référence pour toutes les fêtes qui furent ensuite créées sur le même thème.

Le concept est simple : en avril et en mai, la ville imaginaire de Port Deptford se dresse à Irwindale, en Californie, reproduisant le mode de vie des années 1580 à travers ses échoppes, ses stands et ses artistes. Mais derrière cette apparente simplicité se cache une réalité plus complexe. Chaque détail de la foire doit respecter les traditions historiques les plus strictes pour préserver l'illusion. Un exercice qui sied parfaitement à la Californie du Sud qui, en tant que berceau d'Hollywood, foisonne d'acteurs et d'artistes.

The Golden Age

The Golden Age
En savoir plus

Portland Rose Festival, Plunderathon, Portland, Oregon

Ce n'est pas pour rien que Portland, dans l'Oregon, est surnommée la Cité des roses. La ville a inauguré le premier Portland Rose Festival en 1907 dans le but de promouvoir Portland en tant que destination touristique, et la tradition se perpétue depuis.

Mais le slogan officieux de la ville « Keep Portland Weird », qui a pour objectif de promouvoir la singularité et l'originalité de Portland, est cependant toujours d'actualité. Depuis des années, le Rose Festival est suivi du Plunderathon, un festival sur le thème des pirates. Ne soyez donc pas surpris de croiser en ville des habitants déguisés en corsaires de la tête au pied, dans des bateaux de fortune. En constante évolution, cet événement organisé à la fin du mois de juillet associe défilés et tournées des bars selon un parcours longeant généralement les lieux d'intérêt de la ville, tels que les librairies Powell's Books et le réseau souterrain Shanghai Tunnels.