Skip to main content
Great Sand Dunes National Park dans le Colorado
1 sur 1
  • États :
    Californie
    Colorado
    Kentucky
    Maine
    Maryland
    Virginie
    Washington
    Washington, D.C.
    Wyoming

Magnifiques en termes de beauté et de diversité, les parcs nationaux américains offrent une gamme d’expériences pour lesquelles il n’est pas nécessaire d’être un grand amateur de plein air ou même d’avoir un sac à dos.

« (Les) parcs nationaux protègent des paysages parmi les plus beaux, les plus singuliers et les plus précieux de la planète », affirme Michael Lanza, auteur du livre « Before They’re Gone: A Family’s Year-Long Quest to Explore America’s Most Endangered National Parks » (Avant qu’ils n’existent plus : une famille explore pendant un an les parcs nationaux les plus menacés des États-Unis) et fondateur du blog The Big Outside, consacré aux voyages en famille. « Les parcs parviennent à préserver de vastes étendues sauvages tout en permettant à quiconque d’accéder facilement aux sites emblématiques qu’ils renferment sans avoir à randonner sur des kilomètres de sentiers escarpés. » Si la randonnée et le camping sont deux manières habituelles de découvrir ces grands espaces, voici cinq choses surprenantes à faire dans les parcs nationaux américains.

Surfer sur les dunes

Les dunes de Great Sand Dunes National Park and Preserve, dans le Colorado, à moins de quatre heures de route de Denver, sont les plus grandes d’Amérique du Nord et sont le terrain de jeu idéal pour vous initier au surf ou à la luge des sables. Vous pouvez louer un surf ou une luge à Alamosa, une petite ville située à environ 55 kilomètres au sud-ouest du parc. L’automne et le printemps se prêtent particulièrement à la pratique du surf des sables, également appelé « sandboard ». Si vous prévoyez une visite en été, pensez à venir soit tôt le matin, soit le soir, car le sable peut atteindre une température de 66 °C lorsque le soleil est au zénith.

Descendre sous terre

Les États-Unis regorgent de sites incroyables et l’un d’eux se trouve bien en dessous de la surface de la Terre, dans le Kentucky. À environ 140 kilomètres au sud de Louisville, dans le Mammoth Cave National Park, découvrez un immense réseau souterrain, le plus long du monde à ce jour. Plus de 640 kilomètres de galeries ont été découverts, mais qui sait combien il en reste encore à explorer ? Ce site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO comprend des crêtes calcaires et des cavités en nid d’abeille aussi inquiétantes que magnifiques. Des visites guidées sont proposées et conviennent à une grande fourchette d’âges et de conditions physiques.

Superbes grottes du Mammoth Cave National Park

Superbes grottes du Mammoth Cave National Park
En savoir plus

Courir sur la plage en compagnie de chevaux sauvages

Entre le Maryland et la Virginie, une zone littorale atlantique préservée de près de 60 kilomètres offre une occasion rare d’observer la faune. Sur l’Assateague Island National Seashore, vous pouvez vous détendre sur la plage tout en regardant les chevaux sauvages galoper dans les vagues. Veillez simplement à garder vos distances et à ne pas les nourrir. L’île se trouve à environ 16 kilomètres au sud d’Ocean City, Maryland, et reste accessible toute l’année. Si vous voulez passer la nuit sur place, pensez à réserver un emplacement dans un camping. Vous trouverez du matériel de camping et des jouets de plage dans les magasins des environs. Si vous ne voulez pas dormir à la dure, vous pouvez toujours réserver une chambre dans un hôtel ou louer une maison de vacances.

Chevaux sauvages galopant sur le rivage de l’Assateague Island National Seashore

Chevaux sauvages galopant sur le rivage de l’Assateague Island National Seashore
En savoir plus

Jouer au golf

Si vous préférez les albatros aux chevaux, des parcours de golf vous attendent dans les parcs nationaux de la côte est et de la côte ouest des États-Unis. À l’East Potomac Golf Course, un parcours de 18 trous et deux parcours de 9 trous offrent des points de vue renversants sur quelques-uns des sites les plus connus de Washington, D.C., comme le Washington Monument et le Jefferson Memorial qui font partie des nombreux monuments commémoratifs nationaux situés dans et autour du National Mall (regroupés sous l’unité administrative National Mall and Memorial Parks). En Californie, et plus particulièrement dans le Yosemite National Park, le Wawona Golf Course mise sur une vue plus bucolique. Entouré de prairies, de grands pins et des montagnes de la Sierra Nevada, ce parcours biologique de neuf trous vous accueille tous les jours de juin à novembre.

Dîner à la mode des cowboys

À l’Acadia National Park, dans le Maine, le Jordan Pond House Restaurant sert l’océan sur un plateau, tandis qu’à l’autre bout du pays, dans l’Olympic National Park, dans l’État de Washington, le Creekside Restaurant du Kalaloch Lodge propose une cuisine farm-to-table (de la ferme à l’assiette). Si vous aspirez à une expérience culinaire rustique et historique, essayez l’Old West Dinner Cookout, un repas en plein air façon pique-nique de cowboys, dans le Yellowstone National Park, côté Wyoming. Vous rejoindrez Yancy’s Hole à bord d’un chariot bâché et vous vous régalerez de plats typiques du Far West. Au menu : steak, Roosevelt baked beans, pain de maïs, salade de pommes de terre, salade de chou et crumble aux fruits.

Explorer plus
Route qui serpente à travers le paysage du Colorado National Monument

Destination

Grand Junction

Vue de Balcony House, une habitation du 13e siècle creusée à même la falaise au Mesa Verde National Park

Destination

Cortez

Randonnée sur Blue Lakes Trail au cœur de Mount Sneffels Wilderness

Destination

Telluride