Skip to main content

C’est peut-être l’endroit le plus chaud et le plus aride d’Amérique du Nord, mais cela n’empêche pas la venue de près d’un million de visiteurs chaque année au magnifique Death Valley National Park. Malgré son nom sinistre, on retrouve dans Death Valley une grande diversité de formes de vie (et d’activités palpitantes). Le parc, qui chevauche la frontière entre la Californie et le Nevada, est une destination de rêve pour tout aventurier.

Il est constitué de 1,3 ha de paysages désertiques, de forêts verdoyantes et de falaises accidentées. Les grandes variations climatiques de ce parc en font une terre de contrastes et d’extrêmes. Les sommets vertigineux sont givrés de neige, alors que les altitudes plus basses sont couvertes de dunes ondulées. Les orages qui surviennent rarement apportent de vastes champs de fleurs sauvages et les oasis clairsemées hébergent de minuscules poissons et autres espèces. Le désert et sa tranquillité, les formations géologiques étonnantes, les dunes de sable et les lacs de sel font également de ce parc une destination de choix pour les photographes de paysage. Et pour explorer cet extraordinaire paysage, plusieurs options s’offrent à vous, comme la randonnée, l’équitation, le vélo, ou encore l’escalade.

Montgolfière survolant Asheville en Caroline du Nord
En savoir plus
Expériences à proximité
Voir plus d'expériences